TORTICOLIS

Traitement, Symptômes, Conseils
Torticolis Spamsmodique, Torticolis Aigu

 

 

Définition d'un torticolis

Le torticolis est un trouble musculaire où le cou d'une personne tend à se tordre d'un côté. Ce trouble musculaire peut soit se développer lentement (dans le cas d'antécédents familiaux par exemple), soit rapidement en cas de traumatisme ou lors d'une réaction indésirable à des médicaments par exemple.

Au moment où un torticolis survient chez des personnes ayant des antécédents familiaux de torticolis, on parle alors de torticolis spasmodique : la torsion caractéristique de la nuque est alors d'abord spasmodique et commence entre l'âge de 30 à 50 ans. Si le torticolis spasmodique n'est pas traité, le torticolis deviendra probablement permanent.

L'apparition d'un torticolis aigu est généralement dû au fait de plier et/ou de "tordre" trop loin le cou. Le principal symptôme d'un torticolis aigu est donc la difficulté à avoir ou à conserver la tête droite, ainsi qu'à la tourner. A noter que dans le cas d'un torticolis, les muscles du coup sont généralement sensibles au toucher.

Enfin, certains médicaments tels que la kétamine ou les amphétamines pris en excès mais aussi certains neuroleptiques couramment prescrits comme la prochlorperazine (Compazine), l'halopéridol (Haldol) ou encore la chlorpromazine (Thorazine) peuvent provoquer une dystonie aigüe, engendrant des contractions soudaines au niveau des muscles du cou mais aussi du visage et du dos, étant donc susceptibles de provoquer un torticolis.

Symptômes d'un torticolis

  • Le torticolis spasmodique est une anomalie de la contraction du muscle sur un côté du cou. Les personnes atteintes de torticolis spasmodique ont la tête tournée sur un côté.
  • Pour les personnes atteintes d'un torticolis aigu, ces dernières n'ont plus la faculté de tourner la tête d'un côté et/ou peuvent avoir leur tête tournée légèrement sur un côté.

 

Quels sont les soins médicaux pour un torticolis ?

En général, le torticolis aigu ne représente aucun danger pour le patient, à la condition que les symptômes restent limités à une rigidité musculaire et la douleur engendrée. Pour autant, il est recommandé de consulter un médecin.

Dans certains cas, une consultation en urgence est rendue nécessaire. Par exemple, lorsqu'une personne atteinte d'un torticolis est également atteint de spasmes au niveau des muscles du cou lors de la déglutition ou de la respiration. En l'espèce, de tels symptômes peuvent impliquer un dysfonctionnement au niveau du système nerveux et des examens doivent être pratiqués.

Les symptômes suivants peuvent indiquer une blessure ou une irritation du système nerveux :

  • Une certaine difficulté à respirer
  • Une certaine difficulté à avaler
  • Une sensation de picotements ou d'engourdissements dans les bras et les jambes
  • Des problèmes urinaires
  • Une certaine faiblesse dans les bras et les jambes
  • Des difficultés d'élocution
  • une difficulté à marcher
  • Etc.

 

 

Comment établir le diagnostic d'un torticolis ?

Pour diagnostiquer un torticolis, le médecin commencera par se renseigner sur les médicaments que le patient est actuellement en train de prendre, afin d'éliminer les effets secondaires possibles de certains médicaments qui engendrent des raideurs musculaires et donc des torticolis.

A la suite de ces renseignements, le médecin effectuera un examen physique.

Dans le cas d'un traumatisme, le médecin pourra prescrire des radiographies du cou afin d'exclure une fracture ou une luxation des vertèbres du cou. Notons que dans la plupart des cas, si les rayons X sont suffisants pour se permettre d'exclure une fracture ou une luxation, d'autres anomalies plus subtiles ou des conditions préexistantes, comme par exemple une arthrite dans le cou, nécessiteront un scanner du cou.

 

 

Quel est le traitement d'un torticolis ?

Traiter un torticolis consiste à détendre les muscles contractés du cou.

Les traitements pour les torticolis peuvent être des médicaments, des exercices physiques voire de la toxine botulique ou de la chirurgie.

Pour la plupart des personnes, un torticolis disparait en quelques jours, voire, plus rarement quelques semaines. Dans de très rares cas, un torticolis peut perdurer plusieurs mois, voire plusieurs années. Des spasmes musculaires au niveau du cou peuvent par ailleurs nécessiter de consulter un neurologue ou un chirurgien.

La chirurgie est toutefois réservée à quelques cas de torticolis seulement. Dans le traitement chirurgical d'un torticolis, une partie des nerfs supérieurs du cou va être coupée de manière sélective afin d'empêcher la contraction musculaire engendrant le torticolis.

 

Quels sont les médicaments pour traiter un torticolis ?

  • En cas de torticolis spasmodique, le médecin peut prescrire des relaxants musculaires ainsi que des anti-inflammatoires non stéroïdiens. Les symptômes du torticolis disparaissent généralement et complètement en quelques jours.

    Des médicaments pour traiter des torticolis aigus, tels que de la benztropine ou de la diphenhydramine sont généralement administrés directement dans le muscle ou par intraveineuse. Le médecin pourra également rajouter à ce cocktail, un relaxant musculaire comme du Valium par exemple.

  • En cas de spasmes musculaires du cou, un neurologue pourra prescrire une injection locale de toxine botulique. Par son action locale, la toxine botulique empêchera la contraction musculaire et peut souvent arrêter progression ou l'agravation du torticolis de progresser et peut conduire à terminer la récupération.

Résumé des informations sur le torticolis

  • La plupart des personnes atteintes de torticolis aigu sont traités avec succès avec uniquement des médicaments.
  • Si un médicament a causé des spasmes musculaires, il doit être arrêté immédiatement.
  • Un torticolis spasmodique peut être traité avec succès par des injections locales de toxine botulique en combinaison avec des médicaments. Si ces mesures échouent, une chirurgie des nerfs du cou pourra être tentée. Mais notons qu'après la chirurgie, si beaucoup de patients connaissent un soulagement des symptômes du torticolis, la plupart de ces patients rechutent quelques mois après l'opération.
  • Pour la grande majorité des personnes souffrant d'un torticolis aigu, les douleurs et symptômes disparaissent en quelques jours, voire en quelques semaines. Seul un petit nombre de personnes va développer des problèmes persistants de torticolis pendant des mois voire des années.

 

Les informations données sur ce site ne sauraient engager l’auteur et ne sont données qu’à titre informatif. Aussi, consultez un professionnel de la santé pour toute question concernant la torticolis.

 

Torticolis : Forum et Témoignages

Nous vous proposons de laisser vos commentaires ci-dessous.

Commentaires  

hungeraria -1 hungeraria
J'ai 15 ans et je suis dans la totale incapacité de bouger ma tête. Je ne pas dormir parce que les positions couchés me font trop mal. Je ne peux absolument rien faire que se soit des deux côtés, en haut ou en bat. Je continue à bouger ma tête au possible pour garder un échauffement des muscles. Es que vous savez combien de temps je vais rester dans cette impasse ?
30-01-2015 03:45
sam +1 sam
mon maris a eu un torticolis puis il a eu des douleurs dans le bras droit qu'il n'arrive a lever qu'a 50%, nous avons passer un scanner qui lui a indiquer qu'il avait soit disant de l'arthrose dans les vertèbres du coup ,il est entrain de faire des séances de kiné mais n'arrive toujours pas a lever et a se servir correctement son bras droit est ce normal ?
29-10-2014 11:03
karim +6 karim
j'ai 43 ans depuis que j'été petit ma tete est inclinée, de plus en plus et maitenant elle stabilisée mais toujours inclinée.
est ce que ca peut se soigner avec kinisie therapeute.merc i
17-06-2014 11:53
Todd +3 Todd
Citation en provenance du commentaire précédent de Luis66 :
Est-ce que ça ne mène à rien de s'éfforcer de tourner à fond dans la direction qui vous fait mal? :-|

Attends tu te fais du mal pour rien en faisant cela! :sigh:
28-02-2013 14:15
Luis66 +1 Luis66
Est-ce que ça ne mène à rien de s'éfforcer de tourner à fond dans la direction qui vous fait mal? :-|
26-02-2013 14:14
Brandon -2 Brandon
Le fait de ne pas pouvoir maintenir sa tête droite est-il une des conséquences du torticolis?
22-02-2013 12:59
Zoe +1 Zoe
Citation en provenance du commentaire précédent de Marge :
Le port de la minerve est-il toujours conseillé?

si ça te fait vraiment mal lorsque tu tournes la tête, c'est conseillé! :-|
19-02-2013 12:24
Marge +2 Marge
Le port de la minerve est-il toujours conseillé?
13-02-2013 12:53
Lolo -3 Lolo
Quel spécialiste faut-il consulter en cas de torticolis?
13-02-2013 12:50
Fred 0 Fred
J'ai été frappé d'un torticolis une fois mais le comble, c'est que les muscles de mon dos y sont tous passés par la suite!Une série de massages et de kiné m'ont par la suite donné raison de ce qui m'était arrivé, trois semaines de rééducation s'il vous plaît!!!
06-02-2013 09:52

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Les informations sur le torticolis peuvent intéresser vos ami(e)s

Partagez le site pour qu'eux aussi puissent en prendre connaissance